Actualités

Pourquoi changer d’activités plusieurs fois dans l’année ?

Handball, ultimate, tchoukball, badminton… Pourquoi pratiquer plusieurs sports dans l’année ?

asso_exaequo.jpg

Rencontre avec les adhérents de l’association Ufolep Ex Aequo d’Osny (Val-d’Oise), qui en plus du handball, du fitness et d’une école de sport, propose une pratique multisport adulte.

 

«J’aime l’esprit convivial, sans aucune pression liée au résultat»

« Je suis arrivé dans l’association il y a deux ans, par ma femme, explique Stephen, 39 ans. Elle y pratique un mélange de danse et de fitness, et m’a parlé de la section multisport, en disant que ça pourrait me plaire. On change d’activité à chaque rentrée de vacances scolaires : tantôt des sports collectifs comme le basket, tantôt des sports individuels comme le badminton. Ça évite de tomber dans la monotonie. J’ai même découvert des sports que je ne connaissais pas : l’ultimate, qui est une version collective du frisbee, ou le tchoukball, du handball avec un trampoline en guise de but !

J’aime l’esprit convivial, sans aucune pression liée au résultat. On s’adapte au style de jeu de chacun et les plus doués aident les moins expérimentés. C’est ce qui donne envie de revenir d’une année sur l’autre. D’ailleurs, toute la famille est au club désormais, puisqu’avec mon épouse, Gaëlle, nous avons inscrits nos deux enfants de 8 et 11 ans à l’école de sport. »

 

« On rencontre des gens différents »

« C’est ma première saison à Ex Aequo, et franchement j’adore !, s’exclame Lucie, 27 ans. J’ai longtemps cherché une association proposant plusieurs activités tout au long de l’année. Ça existe pour les enfants, mais pour les adultes je n’ai jamais trouvé… jusqu’à septembre dernier !

Et puis, dans une association multisport, on ne fait pas que varier les plaisirs : on rencontre aussi des personnes d’horizons divers. Avant, je faisais de la natation synchronisée et de la danse : on était toujours entre filles. Ici, on joue garçons et filles mélangés et nous avons tous des métiers, des parcours et des âges différents. Il y a aussi une sensibilité handisport dans le club. D’ailleurs, j’ai connu l’association grâce à une journée grand public où j’ai essayé le basket-fauteuil. »

 

« À essayer plusieurs sports, je me suis prise au jeu ! »

« Je ne sais pas si c’est le fait de pratiquer plusieurs sports ou de faire partie d’un groupe, mais depuis que je suis dans l’association j’ai changé. Avant, j’étais assez réservée, et si un jour ma voisine et amie ne m’avais pas convaincue de venir avec elle, je ne me serais surement pas inscrite, témoigne Sonia, 45 ans.

Moi qui n’ai jamais été une grande sportive, j’ai tout de suite accroché. L’ambiance est bon enfant et je me sens bien avec les autres. J’ai même pris goût aux petites confrontations qui sont parfois organisées pour pimenter la pratique. Une à deux fois par an, on se lance un challenge entre les plus et les moins de 35 ans. L’équipe qui perd le plus de matchs durant la semaine doit offrir le repas aux gagnants. On se prend vite au jeu ! »


enveloppe Partager sur : partager sur Twitter partager sur Viadeo partager sur Facebook partager sur LinkedIn partager sur Scoopeo partager sur Digg partager sur Google partager sur Yahoo!

Afficher toute la rubrique

L'actufolep
UFOLEP_FB_NIVEAU_2_b_seul.jpg
L’association Ex-Aequo coorganise samedi 22 septembre avec la mairie d’Osny une journée multisport à l’occasion de la Fête du sport initiée par le ministre des Sports Cette manifestation vise à sen...
+ d'infos